Colloque International

Visionner le colloque Les Juifs de Normandie dans la société et la culture médiévales sur Akadem
En savoir plus...

A lire dans Tribune Juive

La Maison Sublime
Trésor du judaïsme français
En savoir plus...

A Lire

Un ouvrage exceptionnel qui ressuscite tout un pan occulté de notre histoire 
En savoir plus...

Visite du monument

Tous les Mardis à 15h
de janvier à décembre et tous les derniers Vendredis de chaque mois

Rendez-vous
à l'Office de Tourisme

Réservation impérative
au 02 32 08 32 40

Sauvons La Maison Sublime de l'oubli

La « Maison Sublime » a été découverte à Rouen en 1976, sous la cour du Palais de justice. Construite vers 1100, juste après la 1ère Croisade, c’est le plus ancien monument juif de France. C’est aussi, selon certains, l'unique exemple d'école rabbinique (yeshiva) d’époque médiévale conservée au monde, d'autres défendant la thèse d'une résidence privée.

Dans cette université prestigieuse enseignaient des maîtres aussi réputés que Rashbam - le petit-fils du grand Rachi de Troyes - ou  Menahem Vardimas, dont les gloses (tossafoth) sur la Bible et le Talmud faisaient autorité. Elle attirait aussi des grands savants étrangers, tel l’andalou Abraham Ibn Ezra, qui a largement contribué à diffuser la culture arabe en Occident.

Grâce au professeur Norman Golb, de l’Université de Chicago, on sait aujourd’hui que la première implantation juive en Normandie remonte à l’époque gallo-romaine et que l’empire carolingien a créé un « royaume juif  » de Rouen à côté de ceux de Narbonne et de Mayence. On sait aussi que Guillaume le Conquérant a emmené des Juifs de Rouen à Londres pour y créer une communauté sœur. Toute cette histoire est racontée dans le livre de Jacques-Sylvain Klein « La Maison Sublime », qualifié par le Nouvel Observateur de « Sublime bouquin ».

Fermée au public depuis 2001, la « Maison Sublime » est aujourd’hui menacée par l’humidité, les sels et les bactéries. Notre association , présidée par l’historien Jean-Robert Ragache, s’est créée en 2007 pour obtenir sa sauvegarde, sa réouverture au public et son inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle peut s’appuyer sur un prestigieux comité de parrainage.

Parmi nos projets : la mise en lumière et en musique de la « Maison Sublime », la réalisation de fouilles dans l’ancien quartier juif,  l’organisation d’un colloque sur la vie intellectuelle au Moyen Age, la création d’un écomusée et d’un centre de recherches.

Si vous vous sentez concerné(e) par ces projets et si vous souhaitez nous soutenir ou participer à nos actions, contactez-nous .