Visite du monument

Tous les Mardis à 15h
de janvier à décembre et tous les derniers Vendredis de chaque mois

Rendez-vous
à l'Office de Tourisme

Réservation impérative
au 02 32 08 32 40

École de Rouen : le Livre et les livres
École de Rouen : le Livre et les livres

La Bible des hébreux correspond à l’Ancien Testament des chrétiens. Elle comprend trois grandes parties : La Torah, Les Prophètes et Les Hagiographes.


La Torah, que l’on traduit habituellement par Loi, mais qui signifie plutôt enseignement ou instruction, regroupe les cinq livres (d’où, en grec, Pentateuque) anciennement attribués à Moïse, à savoir : la Genèse (création du monde), l’Exode (sortie d’Égypte), le Lévitique (lois relatives aux prêtres et aux lévites), les Nombres (dénombrement des Hébreux lors de leur séjour dans le désert) et le Deutéronome (répétition par Moïse de la Loi).


C’est à l’initiative du roi macédonien d’Egypte Ptolémée Philadelphe, qui était désireux d’être agréable à la communauté juive de son royaume, ainsi qu’à tous les Juifs de la terre et à leurs descendants, que la Torah a été traduite en grec dans le courant du IIIe siècle. La traduction des autres livres s’est échelonnée sur les siècles suivants, pour former la Septante ou Bible grecque, qui est la plus utilisée.


A côté de la Loi écrite contenue dans la Torah, les héritiers rabbiniques des Pharisiens ont affirmé l’existence d’une Loi orale, remontant également à Moïse. Principal groupement à avoir survécu à la destruction du second Temple de Jérusalem par les Romains (70 après J.C.), les juifs rabbiniques étaient soucieux d’assurer la survie du judaïsme sans le Temple, qui était depuis des siècles le lieu central de culte des hébreux. Ils ont donc créé de nombreuses académies, où les rabbins maîtres de la Loi étaient chargés de mettre en ordre

et d’interpréter tout le corpus des traditions reçues de Moïse. Ces traditions sont rassemblées dans les écrits talmudiques.


Il existe, en réalité, deux Talmuds : le Talmud dit de Jérusalem ou de Palestine, qui a été rassemblé à Tibériade durant les IIIe-Ve siècles, mais qui est resté inachevé, et le Talmud dit de Babylonie, qui a été rassemblé à la même période dans les académies de Babylonie. Ce dernier texte, mis en forme à l’académie de Sura par Rav Ashi (342-427) et achevé par son disciple Rabbina II au Ve siècle, reste le principal texte étudié et commenté dans toutes les écoles juives.

 
<< Début < Précédente 21 Suivante > Fin >>